Assurances décès
(Partner Cover)

En tant qu'entrepreneur et coassocié, la stabilité de votre société vous tient à cœur. Le décès d'un associé aurait automatiquement un impact sur la répartition des parts. Celles-ci tomberaient en effet dans la succession du défunt. Avec toutes les surprises désagréables que cela peut engendrer. Heureusement, vous pouvez vous y préparer pour ne rien laisser au hasard.

Caractéristiques de base

L'assurance décès Partner Cover

Comment fonctionne Partner Cover ?
Une convention d'actionnaires avec option d'achat, associée à une assurance décès Partner Cover vous offre une solution en deux étapes.

1e étape :
Les associés/actionnaires signent une convention d'actionnaires par laquelle ils s'octroient réciproquement une call option en cas de décès.
Pourquoi ? Grâce à cela, les héritiers sont obligés de vendre les parts reçues aux associés/actionnaires survivants.

2e étape :
Les actionnaires/associés souscrivent sur la tête des autres associés/actionnaires, une assurance décès dont ils sont eux-mêmes bénéficiaires.
Pourquoi ? Le capital assuré leur permettra de financer le rachat des parts de l'associé/actionnaire décédé.

 

Exemple

Pierre, Paul et Jean sont associés depuis 20 ans au sein d'une SPRL.
  • Pierre et Jean détiennent chacun 25 % des parts
  • Paul détient 50 % des parts

Paul décède et ses parts reviennent à son fils unique, Frédéric. Ce dernier veut révolutionner les méthodes de fonctionnement de la société.

Pierre et Jean ne l'entendent pas de cette oreille, mais Frédéric détient la moitié du capital. Longues discussions en perspective.

Vous souhaitez stabilité et continuité pour votre société, vos associés, les actionnaires et éventuellement les travailleurs ?
Alors parlez de la Partner Cover à votre conseiller en assurances. Il vous guidera dans cette matière complexe. Il vous aidera à déterminer le capital à assurer et veillera à ce que vous souscriviez les couvertures de risques aux meilleures conditions.