Bien sûr, je travaille à mon avenir

Mon travail, mes loisirs et mes amis : j'y consacre beaucoup de temps. Épargner, investir, ça ne m'empêche pas de dormir. C'est sûr, je me pose parfois des questions. Aurai-je un jour assez d'argent pour m'acheter une maison ? Dois-je déjà épargner sérieusement ou puis-je encore attendre ? Pour avoir une meilleure vue de mes affaires, je vais faire un "reality check" avec un conseiller Delta Lloyd Life. Nous allons établir ensemble un plan financier. Qui tient compte de mes moyens et de mes souhaits. Pour savoir où j'en suis et où je vais.

Épargner pour votre pension : le temps est de votre côté

Épargner pour la pension, c'est vraiment le cadet de vos soucis. Vous vous préoccupez plutôt de commencer votre carrière, vous installer, cohabiter ou même fonder une famille... Pourtant, c'est aussi le moment "idéal" pour réfléchir à votre retraite !

« Je commence à peine à travailler et je devrais déjà penser à ma pension ? » Oui et non. Si vous prenez déjà quelques décisions intelligentes, vous serez tranquille pendant longtemps.

L'ensemble de la population vieillit, la pension légale est sous pression et le déficit de pension s'accroît. Épargner maintenant pour une pension complémentaire est indispensable pour maintenir un niveau de vie confortable.

Une seule règle pour tous les efforts d'épargne à long terme : plus vous commencez tôt, plus le revenu à long terme sera élevé à effort d'épargne égal. Votre argent sera capitalisé plus longtemps, ce qui en bout de course représente une différence considérable !

L'épargne-pension est la première initiative à prendre. Celui qui commence jeune verra ses efforts récompensés par un rendement nettement supérieur. Un effort d'épargne à partir de 40 € par mois, c'est très accessible, même pas le prix d'une sortie. Et l'avantage fiscal (*) de 30 % permet une belle économie d'impôts. Cela fait de l'épargne-pension un must.

Vous n'avez pas encore contracté de prêt hypothécaire ? Alors envisagez certainement l'épargne à long terme avec avantage fiscal. Le capital que vous épargnerez pourra éventuellement vous servir pour financer l'assurance solde restant dû.

Les solutions ci-dessus s'inscrivent dans le cadre d'un plan financier personnalisé. En tant que partenaire et expert, votre conseiller Delta Lloyd Life élabore un plan basé sur vos ressources personnelles et vos attentes.
Chez Delta Lloyd Life, nous croyons que chacun peut tirer profit d'une planification financière flexible, adaptée à chaque situation, à chaque budget et à chaque moment. C'est ce que nous appelons le Life Planning.

 

(*) À condition de répondre aux conditions prévues par la loi. Le régime fiscal qui est appliqué à votre contrat dépend de votre situation fiscale. Celle-ci peut varier dans le temps.

Faits & Chiffres

  • En 2008, la pension moyenne nette s'élevait à 1 094 euros. Mais on constate de très grandes disparités, notamment selon le statut et le sexe. Les pensions les plus faibles atteignent à peine à 485 euros nets par mois. Et la pension des femmes reste sous la moyenne. Source : Berghman, J. & Peeters, H. (2012). Les trois piliers des pensions en Belgique. Aperçu et défis. Revue belge de sécurité sociale, 54.
  • Le temps, c'est de l'argent. Les avantages à débuter tôt son épargne : télécharger le PDF
  • Vous bénéficiez d'un plan de pension via votre travail ? Cela constitue une belle épargne. Cet avantage extra-légal mérite toute votre attention ! Cliquez ici pour en savoir plus.

 

 

Pensez maintenant à votre pension

Épargner avec avantage fiscal

L'épargne-pension est le choix intelligent pour aujourd'hui et demain ! Vous épargnez pour un revenu qui viendra s'ajouter  à votre pension légale tout en profitant d'un avantage fiscal attractif de 30 %.

Vous n'avez pas contracté de prêt hypothécaire ? Alors, l'épargne fiscale à long terme pourrait vous intéresser.

Assurance de groupe via l'employeur

Une option intéressante parallèlement à votre propre plan de pension. Vous recevrez un beau capital en fin de carrière et bénéficiez éventuellement de garanties complémentaires. Discutez-en avec votre (futur) employeur !